Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 15:29

La semaine dernière, un journal télévisé a diffusé un reportage consacré à l'accueil de jeunes bénévoles dans un refuge animalier. Ils étaient certainement de bonne volonté et sensibles à la cause animale, mais on les voyait promener des chiens en tirant violemment la laisse pour leur apprendre à ne pas tirer, sur les conseils d'un éducateur.

Il est vrai que certains chiens sont abandonnés sans avoir été éduqués, ce qui peut être un handicap pour leur placement, surtout lorsqu'il s'agit de races puissantes : il sautent, tirent en laisse, n'obéissent pas ou mordillent d'excitation. Pour un refuge, c'est une raison importante pour les faire éduquer un peu, ce que je comprends. Ce que je comprends nettement moins, c'est qu'un refuge devienne un lieu d'éducation employant des méthodes pas franchement ludiques, voire douloureuses pour l'animal.

 

Un refuge est pour le chien un lieu anxiogène qui n'est pas adapté à l'éducation, car il est difficile d'y gérer stress et nervosité. Une fois adopté, dans la chaleur et la quiétude d'un foyer aimant, les émotions de l'animal se transformeront vite en sérénité. Alors, il sera envisageable de prendre quelques cours d'éducation si cela est nécessaire. Laissons donc les chiens abandonnés se promener tranquillement et flairer à loisir. Offrons-leur quelques minutes sans  contraintes.
Mais bon, ce n'est que mon humble avis...

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Marchesseau - dans Cartons verts-Cartons rouges
commenter cet article

commentaires