Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 18:28

Qui n’a pas craqué un jour pour une petite boule de poils attendrissante dans la vitrine d’une animalerie, ou pour les yeux tristes d’un chien abandonné dans un refuge ?

Si vous décidez d'accueillir un chien à la maison, mieux vaut prendre quelques précautions qui vous éviteront des déconvenues et vous permettront de bien cohabiter avec votre futur compagnon.

Tout d’abord, il est impératif que toute la famille soit d’accord et enthousiaste à l’idée d’accueillir un animal à la maison, les enfants n’ayant pas à décider seuls pour tout le monde. Expliquez-leur qu’ils devront participer activement à l’éducation et aux soins de Milou, même quand il sera devenu grand.

Par ailleurs, évitez d’adopter un chien sur un coup de tête, prenez le temps de la réflexion: considérez votre mode de vie, votre caractère et votre âge. Si vous êtes d’un tempéremment plutôt calme et sédentaire, il est préférable de ne pas adopter un animal réputé pour le dynamisme de sa race. Par ailleurs, si vos journées de travail sont très longues, mieux vaut s'abstenir: le chien est un animal social qui n'est pas "fait" pour la solitude, il a besoin de présence et d'attention par le jeu, les caresses et des promenades quotidiennes. S’il reste seul pendant de trop longues heures, il peut développer des comportements gênants qui perturberaient toute la famille.

Songez également qu’un chien perd ses poils, qu'il peut salir la maison, faire quelques bêtises  et aboyer (ce qui n'a d'ailleurs rien d'anormal !). Si vous êtes très à cheval sur l’hygiène et ne supportez pas le désordre, reportez votre choix sur une autre espèce.

Enfin, l’alimentation et les soins vétérinaires ont un coût, et cela, pour de nombreuses années!

Si le moindre doute persiste, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un comportementaliste certifié qui vous informera et vous conseillera dans le choix de votre compagnon à 4 pattes.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Marchesseau - dans Votre chien et vous
commenter cet article

commentaires